Microfinance: from daily survival to social change.
:

Edited by Isabelle Guérin & Jean-Michel Servet

:
Institut Français de Pondichéry
:2003
:
153 p.
:

Pondy Papers in Social Sciences n°30

:

English

:

978-81-8470-111-1

:

280 Rs (13 €)

:---

Is microfinance simply a short-term response to immediate problems or is it a possible engine of transformation in social relations and in the struggle against certain forms of oppression and discrimination? Through examples as varied as India, China, and Senegal, the texts presented here show that one cannot avoid a preliminary analysis of social dynamics and the way in which monetary and financial practices - including microfinance - take part in these social dynamics. If we admit that money and finance are social structures, the capacity of microfinance to democratize economic practices and to transcend hierarchical relations becomes more problematic. It supposes a global solution, where financial services must be supplemented by education as well as lobbying and advocacy.

microfinance, informal finance, inequalities

La microfinance est-elle simplement une réponse de court terme à des problèmes immédiats ou bien est-elle un moteur possible de transformation des rapports sociaux et de lutte contre certaines formes d’oppression et de discrimination ? À travers des exemples aussi variés que l’Inde, la Chine et le Sénégal, les textes présentés ici montrent que l’on ne peut faire l’économie d’une analyse préalable des dynamiques sociales et de la manière dont les pratiques monétaires et financières - y compris la microfinance - participent à ces dynamiques sociales. Dès lors que l’on admet que la monnaie et la finance sont des construits sociaux, la capacité de la microfinance à démocratiser les pratiques économiques et à transcender des relations hiérarchiques devient beaucoup plus problématique. Elle suppose une approche globale, où les services financiers doivent être complétés par des services d’éducation, mais aussi des actions de défense des droits économiques et sociaux de base.

microfinance, finance informelle, inégalités