Les sols rouges de l’Inde péninsulaire méridionale. Pédogenèse fersiallitique sur socle cristallin en milieu tropical.
:

G. Bourgeon

:
Institut Français de Pondichéry
:1992
:
271 p., ill., tables
:

Publications du département d’écologie n°31

:

French

:

978-81-8470-051-0

:

460 Rs (22 €)

:---

The aim of this research was the characterization of the "red soils" occurring in Peninsular India and the study of their genesis. The "red soils" which are located to the East of the study area, i.e. in the driest zone, generally show carbonate concretions at medium depth. Under this calcium carbonate level, weathering processes are quite limited. Silicates hydrolysis and soil material desilication finally concern only the top layers. To the West, under a slightly more humid climate, soils profiles are generally deeper, carbonates accumulation is no more effective and the weathering processes are more developed. These soils were considered as fersiallitic according to old taxonomic criteria.

red soils, weathering, calcrete, semi-arid zone

Le but de cette étude était de caractériser les «sols rouges» de l’Inde péninsulaire et leur pédogenèse. Les «sols rouges» situés à l’est de la région étudiée, c’est à dire dans la zone la plus sèche, présentent généralement une accumulation calcaire à moyenne profondeur ; sous cette accumulation, les phénomènes d’altération sont extrêmement limités. L’hydrolyse et la désilicification ne sont alors véritablement effectives que dans les horizons supérieurs. Plus à l’ouest, dans des régions un peu plus humides, on enregistre un approfondissement progressif des profils. Le phénomène d’accumulation calcaire disparaît et l’altération est de plus en plus marquée. Ces sols peuvent être considérés comme fersiallitiques si l’on se réfère aux anciens concepts de classification.

sols rouges fersiallitiques, altération, encroûtement, zone semi-aride