Les Duhā de Dhola-Mārū. Une ancienne ballade du Rājasthān
:

Avec introduction, traduction et notes par Charlotte Vaudeville

:
Institut Français de Pondichéry
:1962
:
127, 23, [iii] p.
:

Publications de l’Institut Français d’Indologie n°21

:

French, Old Marvari

:

978-81-89968-08-3

:

290 Rs (13 €)

:---

The legend of Dhola-Mārū is an ancient ballad composed in old Mārvāṛi, one of the first dialects of North India to attain the status of a literary language. It is a piece of popular literature, a love story with a lyrical aspect to the fore. The numerous and diverse adaptations of this legend in the north-western provinces bear witness to its success. The text presented here with a translation into French is based primarily on the recension of Bikaner. The introduction presents the various versions of the legend,Mārvār, the central location of the story, the possible historicity of the protagonists, the Ḍhāḍhīs, nomadic balladeers who no doubt contributed to the growth and popularity of the legend, the lyricism that impregnates the work, and its roots and possible borrowings from the Sant poets.

Indo-Aryan literature, ballad, folk music, Mārvāṛ

La légende de Dhola-Mārū est une ancienne ballade en vieux Mārvāṛi, premier des dialectes de l’Inde du Nord à s’élever au rang de langue littéraire. Il s’agit d’une oeuvre populaire, d’une histoire d’amour où prédomine l’élément lyrique. Les nombreuses et diverses versions de la légende dans les provinces du Nord-Ouest témoignent de sa célébrité. Le texte ici présenté et traduit en français est basé principalement sur la recension de Bikaner. L’introduction présente les différentes versions de la légende, le Mārvār, région-cadre du récit, l’historicité possible des protagonistes, les Ḍhāḍhīs, chanteurs nomades qui ont dû contribuer au développement de la légende et à sa popularité, le lyrisme de l’oeuvre, sa génèse et les emprunts éventuels des poètes Sant.

littératures indo-aryennes, chanson populaire, Mārvār